3 exercices de respiration

Les trois exercices de respiration proposés sont les suivants :


1) Entretenir sa capacité pulmonaire (3 minutes soit 10 respirations) :

Assise dans la même position que sur la photo ou dans une position équivalente où vous vous sentez à l'aise (sur un chaise, un ballon, à 4 pattes...), vous allez relâcher vos épaules et votre cou. Puis, vous prendrez le temps de remplir vos poumons d'air, comme un chanteur lyrique, en ouvrant vos côtes et en engageant vos muscles inter-costaux.

Ensuite, vous soufflerez le plus tranquillement possible l'air sans aucune résistance dans votre bouche.

Votre objectif bas est de 20 secondes, votre objectif haut de 30 secondes.

Pour affiner votre mouvement, vous pouvez vous aider de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=9QrStzv-KhQ


2) Dessiner un toboggan d'air pour bébé (3 minutes ) :

Toujours dans la même position, vous allez maintenant vous concentrer sur le chemin de l'air que vous expirez. Nous appellerons ce chemin "l'air de la naissance".

Vous prendrez le temps de remplir vos poumons d'air, comme un chanteur lyrique c'est-à-dire en imaginant que votre air rentre dans votre poitrine, dans votre dos et jusque dans vos aisselles.

Puis, vous soufflerez cet air, tranquillement, sans objectif de durée, juste en pensant au chemin de l'air de la naissance, qui part de votre cou, suit votre colonne vertébrale et descend jusqu'à votre périnée. Vous pouvez pensez à un toboggan qui accompagne votre bébé jusqu'à la naissance, à une rivière qui coule ou à une autre image qui vous correspond mieux.

La sensation attendue est celle d'une caresse qui entoure bébé d'air, d'une sensation détente musculaire jusque dans son ventre et dans son périnée.


3) Sentir l'ampliation périnéale (3 minutes) :

Ce troisième exercice vous invite à vous concentrer sur vos sensations périnéales. Encore une fois, vous remplirez, sans trop d'efforts, vos poumons d'air. Puis, vous suivrez le chemin de "l'air de la naissance". Ce chemin positif, d'accompagnement et d'acceptation part de notre tête, coule sur notre colonne vertébrale et est accueilli par notre périnée.

Cette fois-ci, la concentration doit être mise dans le périnée.

La sensation attendue est une sensation périnéale dont nous pourrons discuter ensemble lors de nos consultations.



41 vues0 commentaire